germina

 

Lettre sur Derrida
Combats au-dessus du vide

Par Jean-Pierre Faye
12,90 € | 978-2-917285-37-4 | Parution mars 2013

Cette lettre adressée à Benoît Peeters, auteur d’une biographie de Jacques Derrida, narre les étapes, au début des années 80, de la fondation d’un « Collège philosophique international », projet imaginé et lancé par Jean-Pierre Faye. Le projet deviendra le « Collège international de philosophie ». Il était intéressant de retracer le « timing » exact de ces moments où s’inscrit, comme second venu, le nom de Derrida – puis comme premier, quand il décide de prendre en main la destinée du Collège au cours de l’année 1982.

 

 

La ressemblance des humains
L’œuvre d’Élisabeth Badinter

Par Paul Munier
16 € | 978-2-917285-39-8 | Parution mai 2013

Élisabeth Badinter est une philosophe qui déchaîne les passions. Plusieurs de ses livres ont connu un succès retentissant. Ils ont provoqué de vives polémiques, mais ont donné lieu aussi à d’intenses débats. L’Amour en plus, en 1980, montrait la nature de mythe de l’instinct maternel. Fausse route, en 2003, dénonçait une dérive victimiste du féminisme. Le conflit, La femme et la mère, en 2010, s’insurge contre le retour en grâce de l’instinct maternel et relève les menaces qu’un nouveau maternalisme fait peser sur la condition des femmes.

L’État total selon Carl Schmitt
Ou comment la narration engendre des monstres

Par Jean-Pierre Faye
16 € | 978-2-917285-44-2 | Parution juin 2013

Jean-Pierre Faye analyse la conférence méconnue de Carl Schmitt : « Économie saine dans un État fort », tenue le 23 novembre 1932 devant les membres de « L’Union au Long Nom » (ou « Union pour la conservation des intérêts économiques communs en Rhénanie et Westphalie »). Schmitt y énonce la nécessité pour l’Allemagne d’un « État total », équivalent allemand à ses yeux de « l’État totalitaire » de l’Italie fasciste.